En 2017,  est ce encore pertinent de renouveler le parc de téléphones fixes vieillissants ?

Certains utilisateurs sont de plus en plus nomades et accrocs à leur smartphone: ont ils vraiment besoin d’un poste téléphonique sur leur bureau ? quelles sont les options disponibles aujourd’hui qui ne nuisent pas à la qualité d’appel ?

Scénario A : Le scénario « Mobile Only »

Pour des commerciaux ou des collaborateurs ultra nomades, on peut imaginer ne plus distribuer de téléphone fixe. Le collaborateur est joignable uniquement sur son mobile. On peut néanmoins lui attribuer une SDA (une ligne directe associée à un numéro géographique) mais il faudra s’assurer que le standard de l’entreprise sait router les appels vers le mobile, et il faudra également vérifier auprès de son opérateur que les communications sortantes vers des mobiles sont intégrées dans le forfait de communications (à chaque transfert d’un appel du numéro fixe vers le mobile, il ne faut pas qu’une communication soit facturée !)

Scénario B : Un Soft Phone sur mobile

Si vos collaborateurs préfèrent contacter certaines personnes en faisant apparaitre un numéro de ligne fixe , ou si ils ont besoin de pouvoir indiquer à la standardiste leur disponibilité, la bonne solution est alors de choisir une solution de téléphonie fixe qui offre une fonctionnalité de soft phone sur mobile.

Il suffit d’installer une application mobile qui permettra de connecter sa ligne fixe, de n’importe où en WiFi ou via les réseaux cellulaires (3G, 4G). Cette solution est très pratique pour rester joignable sans surcoût lorsque l’on est à l’étranger. Le soft phone permet souvent de gérer des statuts de présence afin de prévenir les autres collaborateurs de l’entreprise de sa disponibilité. Certaines applications permettent également de démarrer des conférences ou joindre une réunion en ligne avec partage d’écran.

softphone la solution de standard mobile

Scénario C : Un soft Phone sur PC

Si certains de vos collaborateurs n’ont pas de mobile ou traitent un volume conséquent d’appels, la solution du soft phone sur PC semble la plus pertinente. L’application installée sur l’ordinateur permet très souvent de gérer plus facilement les files d’attentes et groupes d’appels. Il est très simple aujourd’hui de connecter votre application de téléphonie à vos applications métiers (Salesforce, Dynamics CRM, Zendesk, des bases de données SQL, …) pour proposer de la « remontée de fiche » ou du « clic to call »

Si cette solution semble souvent la plus attrayante, il ne faut cependant pas négliger le coût des casques qui sont nécessaires pour offrir un bon confort d’utilisation tout en garantissant une très bonne qualité d’appel

Si vous souhaitez en savoir plus et analyser les possibilités d’évolution de votre téléphonie, contactez nous ! … et si votre solution actuelle est vieillissante, n’oubliez pas de vous inscrire à notre webinar sur la fin du RTC afin de découvrir les impacts de cette rupture technologique !