Les nouvelles technologies sont censées nous faciliter le quotidien et nous faire gagner du temps ? Flow en est une belle illustration ! Flow permet de définir des actions lancées par un déclencheur. Exemple : « m’envoyer une notification Push dès qu’une nouvelle affaire de plus de 10 000 € de CA est crée dans […]

Votre réseau d’entreprise est-il adapté à ces contraintes et nouveaux usages ?

Il est temps de faire évoluer votre réseau d’entreprise pour l’adapter aux nouveaux usages de vos collaborateurs

 

Nous vous accompagnons en offrant à tous les participants une borne wifi ou un switch qui vous permettra de découvrir les les bénéfices d’un réseau Cloud managé

Votre système d’information migre vers le Cloud ?

Vous avez besoin de bande passante cependant il est essentiel de superviser et optimiser vos flux.

Découvrez lors de notre webinar les solutions de gestion et monitoring de votre réseau

Vous êtes inquiets de la sécurité de votre réseau et de vos données ?

Vous devez mettre en place des solutions de sécurisation et supervision de votre réseau

Découvrez lors de notre webinar les solutions de sécurisation de votre réseau

Avez-vous entendu parler de la fin du réseau RTC ?

Avez-vous des projets autour de vos solutions de téléphonie ?

Les flux voix et viso vont de plus en plus sollicité vos réseaux.

Découvrez lors de notre webinar les outils de priorisation à déployer sur votre réseau pour gérer ces nouveaux usages 

Vos utilisateurs se connectent à votre réseau avec des périphériques de plus en plus nombreux et mobiles

Avez-vous les solutions pour gérer et sécuriser ces terminaux ?

Come in est un expert reconnu sur ces différents sujets et peut accompagner votre entreprise. Rencontrez l’un de nos experts sur les secteurs de Brest, Rennes, Vannes ou encore Saint Brieuc. Prenez rendez-vous dès maintenant, nous sommes également disponible via notre live chat ou par téléphone au 02.99.87.16.00.

 

 

Depuis plusieurs mois, SFR mène des expérimentations et travaille à la préparation du déploiement de la 5G sur son réseau.

L’opérateur est actuellement en discussion avec l’Arcep pour commencer une expérimentation grandeur nature en 2019 — les villes de test n’ont pas encore été communiquées. Le déploiement commercial est prévu idéalement pour 2020.

Avec ce nouveau test 5G, SFR franchit ainsi une étape majeure pour préparer son réseau aux futurs déploiements commerciaux 5G et confirme sa position à la pointe de l’innovation 

Cette technologie permettra de faire face aux défis capacitaires qui s’annoncent avec l’explosion des usages.

SFR business déploit la 5G

Mais cette 5G, que va t’elle apporter ?

Des débits encore plus élevés

La 5G c’est avant tout une promesse de débits encore plus élevés.

Nos usages mobiles changent (téléchargement d’applications et mises à jour de plus en plus volumineuses, consommations de flux audio et vidéo, réalité virtuelle, …) Ces nouveaux usages nécessitent des débits plus importants.

Les débits maximums théoriques devraient être autour de 20 Gbits/s, avec des débits  réels constatés par les utilisateurs. constants, partout, autour de 100 Mbits/s

Une latence nettement réduite

Une latence fortement réduite (de 10 à 1 ms) va permettre d’offrir cette interactivité qui peut complètement bouleverser les usages, notamment professionnels (bureau mobile, internet des objets, automobiles autonomes, robotique,  téléchirgurgie, … )

Une meilleure densité

Le réseau 5G devrait permettre de connecter plus de terminaux dans une même zone. Cela est nécessaire avec le fort développement de l’internet des objets et l’explosions des terminaux mobiles connectés aux réseaux mobiles.

5G avec SFR business à Rennes et en bretagne
En attendant les premiers déploiements de la 5G prévus pour 2020, Altice France fait évoluer son réseau afin de proposer à ses clients des débits croissants à court et moyen terme. Dès cette année, SFR proposera à ses clients la 4G+ jusqu’à 500 Mbit/s.
Faites évoluer votre flotte mobile avec les solutions intégrées par Come in entreprise SFR business !

On entend de plus en plus parler de « la fin du RTC », ce fameux réseau historique France Télécom qui va bientôt être déconnecté

En France, le réseau téléphonique commuté (RTC) est devenu obsolète, fréquemment remplacé par des solutions IP pour de nombreux usages. Il va être progressivement mis hors service. Ce réseau coûte en effet de plus en cher à maintenir pour Orange; les pièces de rechanges commencent à devenir introuvables et ces technologies sont très consommatrices d’énergie…

Mais quels vont être les impacts pour les entreprises ? devez-vous vous inquiéter ?
Si vous êtes bien accompagné et que le projet est préparé, cette transition technologique devrait se passer en douceur !

Il faut clarifier un point : Fin du RTC ne veut pas dire fin du cuivre ! le réseau utilisé pour toutes les solutions « IP » va bien subsister (ADSL, SDSL, lignes voix sur IP, …).

La fibre va finir par remplacer toutes ces technologies qui utilisent le réseau cuivre, mais nous avons encore un peu de temps devant nous. Les technologies impactées par cette coupure sont les lignes analogiques ainsi que les lignes numéris T0 et T2.

C’est pour quand ? Fin 2018, il ne sera plus possible de créer certains accès RTC. Vous ne pourrez plus faire évoluer votre solution en place si vous ne vous êtes pas déjà mis en conformité.

C’est à partir de 2021 que ces services vont être arrêtés mais il ne faut pas attendre le dernier moment : il faut profiter de cette évolution pour migrer en douceur vers une solution plus adaptée  : raccordements sur IP, trunk SIP ou solutions Centrex . Profitez de cette migration pour faire évoluer votre téléphonie d’entreprise et ajouter de nouveaux usages  : softphone, ligne fixe sur mobile, web-conférences intégrées, accueil vocal personnalisé, intégration de votre téléphonie avec vos outils métiers…

Des solutions existent !

 

Pour en savoir plus ou pour un audit gratuit de vos solutions en place, contactez nous ! Nos agences SFR entreprises sont ouvertes la semaine Rennes, Vannes, Brest et Saint-Brieuc !

La nouvelle réglementation sur la protection des données personnelles ne se limite pas à la collecte et à la conservation des données; Elle étend également la responsabilité de l’entreprise à l’obligation d’assurer la sécurité des données et du système d’information.

Les terminaux mobiles sont de plus en plus nombreux et sont un risque majeur pour le réseau de l’entreprise. Ils doivent être intégrés à part entière dans la stratégie de sécurité des équipements informatiques.

Le nombre de malware sur mobile a triplé en 1 an; on estime que 1 application sur 4 présente un risque de sécurité

RGPD, informations sensibles

6 comportements à adopter dès maintenant pour une bonne gestion de votre flotte de smartphones

  1. Déployez une stratégie qui impose un mot de passe fort sur vos terminaux mobiles.
  2. Sécurisez vos smartphones en bloquant l’installation d’applications qui ne proviennent pas des portails officiels App Store ou Google Play.
  3. Utilisez un outil de gestion qui vous donne la possibilité d’effacer complètement ou partiellement un terminal en cas de perte ou de vol.
  4. Déployez une solution afin de gérer les mises à jour des systèmes d’exploitation de vos terminaux. Ainsi garantissez que tous vos smartphones soient bien dans la dernière version disponible.
  5. Imposez le chiffrement des données.
  6. Définissez et mettez en place une procédure de gestion des données du terminal mobile lors du départ d’un collaborateur.

Nos experts vous accompagnent pour mettre en place rapidement et facilement, dans votre entreprise, les outils nécessaires à une bonne gestion et sécurisation de vos terminaux mobiles – Contactez nous ! 

D’après de nombreux analystes, plus de 35 milliards d’objets seront connectés en 2030 dans de nombreux secteurs. (agriculture, industrie, automobile, électronique, utilities, logistique, transport, commerce, smart home, smart city, sport, santé, communication, …)

De nombreuses technologies permettent de connecter ces équipements mais les réseaux mobiles ont une très forte croissance. Certains équipements utilisent encore des cartes SIM, mais la tendance est l’utilisation de SIM embarquées. (eSIM) Elles prennent moins de places, sont plus robustes et peuvent s’activer sur différents réseaux.

Ces eSIM commencent à être utilisée sur nos terminaux mobile; en 2014 Apple présentait le premier iPad qui intégrait cette technologie.

La solution est encore peu utilisée alors que l’usage est ultra simple  : vous arrivez dans un pays avec votre iPad, vous visualisez la liste des opérateurs partenaires. En un clic vous pouvez acheter un abonnement data de courte durée pour votre besoin de connectivité.

Avec l’évolution de la réglementation sur le roaming, cela n’a plus trop de sens en Europe. Cependant c’est très intéressant pour les grands voyageurs qui parcourent l’Asie, l’Afrique ou l’Amérique du sud par exemple.

l’eSIM à refait parler d’elle l’année dernière car c’est cette technologie qui a permis a Apple d’intégrer une carte SIM dans la série 3 d’Apple Watch. L’idée était alors de cloner votre carte SIM principale à la manière des cartes Jumelles. Permettant de recevoir et émettre des appels en autonomie avec votre montre, sans nécessité d’y intégrer une carte SIM physique.

Hier soir a eu lieu la conférence annuelle Apple de présentation des nouveaux iPhone. 3 nouveaux terminaux ont été annoncés, dont deux (XS et XS Max) qui intègrent une eSIM en plus d’une carte SIM traditionnelle.

Les opérateurs Français n’ont pas encore annoncé de compatibilité avec cette technologie. Mais l’on peut déjà imaginer les usages potentiels d’une telle configuration. Il sera possible d’avoir un abonnement rattaché à la carte SIM et un ou plusieurs abonnements sur la carte eSIM.

On peut donc imaginer utiliser une ligne personnelle et une ligne professionnelle sur le même terminal. Et ainsi avoir pour chaque pays un abonnement data adapté.

Par rapport a un smartphone double SIM traditionnel, l’eSIM apporte quelques avantages
  • on peut comparer les tarifs et souscrire les abonnements directement depuis le terminal pendant les déplacements
  • on peut avoir plusieurs abonnements actifs sur l’eSIM et switcher selon les situations

Cet usage sera apprécié des entreprise car il devrait permettre de faire baisser la facture de roaming des grands voyageurs !

Messagerie externalisée, téléphonie sur IP, ou logiciels dans le cloud … l’évolution de nos usages nous contraint à augmenter régulièrement le débit de notre connexion internet.

Cependant, afin de plus jamais entendre « c’est lent » ou « internet rame » de la part de vos collaborateurs. Il est nécéssaire d’associer une augmentation de débit à une solution de gestion et de supervision de votre bande passante.

Quelques règles sont en effet essentielles afin de maitriser les usages et garantir une connexion de qualité.

Mettez en place une priorisation des flux

Les flux à prioriser au niveau le plus élevé sont les usages voix sur IP (VoIP et ToIP).Ensuite viennent les flux vers vos applications métiers externalisées (CRM, ERP, Gestion commerciale, ..)

Si ces outils sont accessibles en mode web, il faut alors prioriser ces urls.

THD Come in business Bretagne

Restreignez la bande passante utilisée par certains services

Si votre métier ne requiert pas que vos collaborateurs utilisent des services de streaming ou stockage video (Youtube, Dailymotion, Vimeo, ..). Il est fortement recommandé d’appliquer sur votre firewall une limite de bande passante maximum utilisée par ces services. (selon votre métier,  20 à 50 % maximum de capacité doit être consommée par ces services).

Limitez fortement la bande passante utilisée par les mises à jour d’applications

Les smartphones, tablettes et pc de l’entreprise téléchargent quotidiennement des giga octets de mises à jour applicatives. Il peuvent utiliser jusqu’a 60 % de la bande passante disponible dans certaines entreprises alors qu’ils sont moins important que vos outils métiers !

Les smartphones sont très consommateurs, vous pouvez affiner ces règles en restreignant différemment les terminaux connectés au réseau ethernet (PC) des terminaux connectés en WiFi (Smartphones). Vous pouvez également traiter différemment les terminaux de l’entreprise et les terminaux personnels (BYOD).

Isolez votre réseau WiFi visiteur avec des priorités de flux inférieures.

Si vous n’êtes pas un hôtel ou un établissement pour lequel la connexion internet visiteur est une priorité. Alors il est fortement recommandé d’isoler les flux visiteurs et de réduire fortement la bande passante allouée à ces connexions.

Votre réseau est au coeur des échanges de l’entreprise c’est pourquoi une bonne visibilité des flux qui transitent est primordial. Nos experts vous accompagnent dans l’analyse de vos solutions est la mise en place d’outils simples et performants pour améliorer les performances de votre réseau – Contactez nous ! 

Nos agences télécoms de Rennes, Brest, Vannes vous accueillent en semaine pour un accompagnement sur des solutions internet THD.